Augmentez vos visites en magasin. IRL ;-)

Fév 28, 2019

*in real life, dans la vraie vie.

Oui, Adthink est 100 % digital. Pour autant, cela ne signifie pas que nous ne sommes pas en mesure de conduire des prospects jusqu’à votre magasin physique. Voire même, dans un avenir proche, leurs robots de shopping.

Drive-to-store, walk-to-store, web-to-store ou mobile-to-store signifient la même chose : amener les utilisateurs mobiles à votre point de vente. C’est l’un des types de publicité mobile les plus puissants proposés par Adthink. Car ne l’oublions pas, le magasin reste pour beaucoup le lieu privilégié pour réaliser l’acte d’achat : 72 % des consommateurs préfèrent acheter en magasin car ils veulent toucher et sentir les produits avant de s’engager (Sondage Teradata-Celebrus, 2015).

Choisir le bon moment

Certains consommateurs recherchent activement un produit ; rebondir sur ce moment précis pour leur indiquer où l’acheter immédiatement est très efficace. D’autres utilisateurs sont plus avancés dans le processus d’achat et cherchent déjà un magasin. C’est à ce moment-là que vous devriez les inviter chez vous ! Il s’agit de la recherche en ligne avant achat hors ligne (Research Online, Purchase Offline, ROPO ou Research Online, Buy Offline, ROBO).

Mais il existe également des moyens d’attirer les utilisateurs passifs. Par exemple, les radios numériques (web radios), les applications de navigation et bien sûr le Display et la vidéo traditionnels. À l’aide de données anonymes de localisation et de territoires virtuelles (geofencing), nous sommes en mesure de contacter un utilisateur qui a pénétré dans la zone de chalandise de votre magasin, que ce soit à pied, à vélo ou en voiture.

Quels KPI ?

Ce qu’il convient de mesurer, c’est l’augmentation du trafic après l’exposition de clients potentiels à votre annonce hyper-ciblée localement. Adthink mesure les visites après affichage dans votre magasin en utilisant uniquement des outils agréés par le Media Rating Council (MRC) et vous fournit l’indicateur de performance (KPI) pour mesurer ce qui compte réellement pour vous : les visites incrémentielles. Le comptage des visites additionnelles dans votre point de vente et le coût par visite incrémentielle (cost-per-incremental-visit, CPIV) constituent la méthode la plus efficace pour évaluer l’efficacité de votre campagne drive-to-store.

Des premiers cas clients dans l’automobile

Les concessions automobiles du Groupe Nomblot et du Groupe Bernard ont choisi Adthink pour lancer leurs premières campagnes drive-to-store. Guewen Gabillet, responsable de la solution drive-to-store, explique :

« Nos experts media buyers sont en mesure d’acquérir des affichages publicitaires localisés par GPS à partir de différentes plates-formes, en fonction des besoins spécifiques de nos clients. Par exemple, nous exploitons le drive-to-store avec les données Adsquare pour cibler des acheteurs potentiels de voitures d’occasion dans un rayon de 50 km autour de chaque concession automobile et les inviter à des essais instantanés et à des journées portes ouvertes »

A vous de jouer

Les campagnes drive-to-store s’adressent aux chaînes de magasins spécialisés et aux grands magasins. Elles se basent sur des données de localisation GPS mobiles et, en option, de balises propriétaires (beacons) installées très facilement en magasin : il suffit de brancher les boîtiers sur des prises de courant. La technologie n’est pas intrusive, ne nécessite pas de télécharger une application et respecte les lois sur la protection des données (RGPD).

Nous vous donnons accès à des données de localisation très précises, incluant la possibilité de cibler des lieux affinitaires (exemple : supermarché spécialisé), ou une zone délimitée par le temps de trajet jusqu’à votre point de vente.

Notre accompagnement inclut la conception de bannières adaptées (telles que des formats store locator), le conseil et la mise en oeuvre de tactiques de ciblage.

Contactez-nous pour en savoir plus.